Vendre ou louer votre bien immobilier? Préparez-vous pour l’après-confinement.

Certes les visites de biens immobiliers sont interdites par le centre de crise, l’IPI (Institut professionnelle des agents immobiliers) a d’ailleurs interdit aux agents agréés d’en effectuer sous peine de sanction disciplinaire, mais qu’à cela ne tienne, profitez du confinement pour anticiper vos transactions immobilières en toute sérénité.   

D’après une étude réalisée par Immoweb, plus de la moitié des sondés attendent avec grande impatience la fin du confinement pour pouvoir louer ou acheter le bien immobilier de leurs rêves. Les professionnels de l’immobilier s’attendent donc à un afflux de demandes après le confinement.


Par où commencer?


Aspects administratifs:

Vous n’êtes plus sans savoir, qu’une série de documents administratifs sont nécessaires pour la mise en vente et à moindre mesure la location d’un bien immobilier. C’est le moment d’entamer les démarches afin d’avoir votre dossier prêt pour le jour J.

Que ce soit pour la vente ou la location, si vous ne l’avez pas déjà, prévoyez votre PEB (certificat de performance énergétique). Les experts ne sont pas logés à la même enseigne que les agents immobiliers soumis à l’interdiction de visite. Ils peuvent réaliser sans contact et avec l’accord du propriétaire le PEB.

Pour la vente, la demande de renseignements urbanistiques peut être effectuée par email à la commune. Les services urbanismes travaillent à plein régime et absorbent même les retards accumulés des derniers mois. Pourquoi pas anticipez par la même occasion la commande des plans de votre habitation, toujours très utile lors de la mise en vente.


Aspects pratiques:

Mettez à profit ce temps à votre disposition pour effectuer les menus travaux que vous n’aviez pas le temps d’entreprendre en temps normal. Inspirez-vous des dernières tendances déco, rafraîchir ou peindre certains murs, faire le tri dans ce qui n’est plus nécessaire, dégager les espaces, les dépersonnaliser, apporter des touches de verdures çà et là…une petite plante dans la salle de d’eau, débroussailler le jardin, fleurir les balcons et terrasses.

De nombreuses enseignes de matériaux et jardinage proposent des commandes par internet et offrent des services de livraison à domicile, c’est notamment le cas au sein de notre commune de Woluwe-Saint-Lambert chez Brico City.  


Pour ceux dont le bien était déjà sur le marché avant le confinement, n’ayez craintes…les agences immobilières restent actives.

Nombre de demandes nous parviennent toujours via les médias. Suite au confinement, les candidats passent plus de temps sur internet et présélectionnent les propriétés à visiter dès la levée des mesures imposées par le centre de crise.  

Si vous aviez eu l’ingénieuse idée d’opter pour agence qui investit dans le marketing pour mettre en avant la présentation de biens en portefeuille, cela facilite la donne.

Certaines agences proposent des vidéos de vos propriétés, d’autres des visites virtuelles même si cela reste un support marketing de présentation et ne peut aucunement remplacer une visite physique, force est de constater que le secteur s’adaptait déjà à une transition des moyens de communication, outils marketing et technologiques indispensables à l’ère du numérique.  

Ce genre de supports facilitent grandement la première impression des candidats et sont fortement appréciés. Nombre de demande d’informations de candidats débouchent à des demandes de visites et des listes d’attente à recontacter à la fin du confinement.


En conclusion:

Profitez de cette période de confinement pour entreprendre de menus travaux dans vos habitations, scrutez internet et les réseaux sociaux pour vous inspirer et peut-être déjà choisir l’agence qui vous inspire confiance et anticiper les démarches administratives nécessaires. Vous serez donc prêt et serein dès la fin du confinement.

BE Estate – It’s not just about property, it’s all about people ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.