La BNB limite les montants des emprunts hypothécaires.

Préparez-vous à puiser dans votre bas de laine.

Mario Draghi avait appelé les banques belges à la prudence, c’est aujourd’hui chose faite…la BNB s’est prononcé. A partir du 1e janvier 2020, la limite du montant de l’emprunt accordé aux propriétaires occupants et aux investisseurs en vue de mise en location est aujourd’hui connue. 

Propriétaires occupants – 90%

Vous voulez devenir propriétaire de votre habitation, vous ne pourrez emprunter que 90% du prix du logement à votre banque, il vous faudra donc financer par vous-mêmes 10% du prix d’achat en plus des frais (droits d’enregistrement, frais de notaire, etc.).

Qu’en est-il des jeunes ménages en vue d’un première achat ne disposant pas de beaucoup de capitaux propres ?  

La BNB laisse toutefois une marge de manœuvre aux banques pour cette catégorie d’emprunteurs selon le schéma suivant :

  • 35% des crédits accordés aux 1e achat pourront dépasser la quotité de 90%. 
  • 5% de ces crédits pourront dépasser la quotité de 100%

Investisseurs – 80%

Les crédits destinés au financement de l’investissement locatif ne pourront pas dépasser 80% de la valeur du bien. La BNB tolère une marge de 10%, avec une limite toutefois fixée à 90% du prix d’achat.

Votre banque devra soumettre une explication motivée en cas de non-respect des seuils établis par la BNB. 

Ces mesures sont un appel à la prudence suite aux taux historiquement bas et aux nombres accrus de demandes de crédits hypothécaires. 

La BNB laisse tout de même une marge de manœuvre suffisante aux organismes financiers pour évaluer chaque dossier individuellement.  

Source: l’Echo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.